Borys Wrzesnewskyj

Votre député de


Etobicoke-Centre

Borys Wrzesnewskyj

Votre député de


Etobicoke-Centre

Menu

Discours pour l’anniversaire du massacre de l’École polytechnique et la violence contre les femmes

Discours pour l’anniversaire du massacre de l’École polytechnique et la violence contre les femmes

Monsieur le Président, ce qui devrait être un endroit familial et un foyer où l’on se sent en sécurité est devenu pour des milliers de femmes un lieu où règne la peur.

Toutes les nuits, plus de 3 300 femmes canadiennes fuient la violence familiale pour dormir dans des refuges. Pour elles, le voeu solennel « Je t’aimerai et t’honorerai tous les jours de ma vie » n’est plus qu’un rêve brisé.

Après l’âge de 16 ans, 50 % des Canadiennes subissent des violences sexuelles ou physiques. Au Canada, la plus horrible tuerie motivée par la haine a été perpétrée le 6 décembre 1989 à l’École polytechnique de Montréal. En cette terrible journée, 14 jeunes femmes ont été séparées de leurs camarades masculins et abattues de sang froid.

Il faut dénoncer la culture de la violence et la propagation de la haine contre les femmes qu’elles se manifestent sous le couvert de musique populaire ou sur Internet. Les Canadiens doivent affronter le problème que présente la culture de la violence à l’égard des femmes.